E-Entraînement, E-Formation et Educ Pop 2.0

Espace de mutualisation pédagogique de formateurs du ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative

WordPress ou Spiral Connect comme agrégateur du web 2.0


Organiser ses outils numériques web 2.0 autour d’un point d’accès central,
Ou comment utiliser WordPress ou Spiral comme agrégateur et profiter des innovations permanentes du web 2.0 sans attendre l’illusoire plate forme magique du web qui ferait tout mieux que les autres…

Cet article vise à présenter un schéma d’organisation des outils numériques autour d’un point d’accès central lorsque l’on souhaite créer un environnement numérique (pour une formation, pour communiquer sur une mission particulière, faire vivre une association…).

La question de l’agrégateur (point central):

Quand on commence à utiliser une multiplicité d’outils, plutôt que de chercher l’outil suprême qui ferait tout (et qui n’existe point en général ou qui serait dépassé très rapidement), il est sûrement préférable d’utiliser un outil qui servira de porte d’entrée (point central ou encore porte d’accès) aux autres outils (de communication, de stockage, de publication, de production…).

Avant d’aller plus en avant dans les explications et exemples, voici le schéma (dont je tente une reproduction après qu’Olivier Lerouge l’ai présenté sur un paper-board malheureusement disparu!):

agregateur_schema

Plutôt que de théoriser le fonctionnement, je vais partir de deux exemples:

Spiral comme agrégateur: un LMS (Learning Management System) comme Spiral rempli de nombreuses fonctions, une m’intéresse particulièrement, c’est la brique “Site web de formation”. En effet, cela permet de créer un point d’accès central ne nécessitant pas de fournir ses papiers, sans se logger on peut voir s’il y a de l’activité et accéder à la navigation. Cette page publique va de plus permettre d’orienter vers les fonctionnalités propres de Spiral mais aussi vers les autres outils numériques utilisés pour la formation. Pourquoi d’autres outils ? Ou plutôt, pourquoi se passer dans une formation d’une chaîne Youtube, de blog WordPress, d’intégration Prezi ou Slideshare, d’un groupe Facebook ou d’un fil Twitter? Bien sûr, Spiral, comme d’autres LMS, fournit de nombreuses fonctionnalités, mais les outils externes cités permettent d’utiliser ce qui se fait de mieux dans l’univers du web 2.0 et aussi d’utiliser des outils que les futurs professionnels pourront ré-utiliser dans leur activité (alors qu’il y a peu de chance qu’ils aient besoin d’un LMS).

Voir les exemples du DESJEPS en Corse (http://desjepscorse.envsn.fr/) et du DESJEPS Voile de l’ENVSN (http://envsn.univ-lyon1.fr/webapp/website/website.html?id=20550).liens_spiral

Lien vers l’article d’Olivier Lerouge sur ce dispositif de formation lors du séminaire Spiral et la présentation de son intervention:

Olivier Lerouge: Ainsi l’objet de cette présentation est d’aborder la question des environnements numériques sports et formation dans ces différents contextes d’interaction (groupe – communauté – réseau)… L’idée étant que chaque ENT constitue un nœud de réseau… nos ENT doivent pouvoir interagir avec des groupes, des communautés et le réseau dans son intégralité…

 

WordPress comme agrégateur: de même pour animer un réseau et/ou faire de la formation, il est possible d’utiliser un blog WordPress comme point central qui intégrera ou redirigera vers les outils du web 2.0 (exemples: intégration d’une cartographie Google Fusion Table + Google Maps sur http://vae.drjscs33.fr/accompagnateurs-vae-aquitains-listes-par-structures/ , lien vers une chaîne Youtube et intégration de vidéos de la chaîne ou encore intégration d’un agenda Google sur http://desjeps.wordpress.com/, intégration d’une communauté Facebook sur ce blog collectif E-entraînement et E-formation). L’idée ici aussi et d’avoir une partie publique qui redirigera ou intégrera d’autres outils, publics ou privés (exemple groupe Google+  et Hangout sur DESJEPS Corse ou une partie privée avec documents individuels ou partagés grâce aux plugins Buddypress et BuddyDocs pour une installation WordPress, voir  article Buddypress expliquant le fonctionnement du site VAE).liens_wordpress

 Répartition des outils du web 2.0 en 4 blocs:

Autour de l’agrégateur une classification en 4 blocs d’outils (sachant que certains sont mutiformes et pourraient être classés dans plusieurs blocs).

 

agregateur_schema_communiquer

Communiquer:

WordPress ou Spiral utilise si on le souhaite la notification par mail, une alerte d’activité, on peut utiliser les fonctionnalités interne pour communiquer (commentaires, messagerie interne, forum) ou un cercle Google+ avec Hangout pour faire une visio conférence (et réaliser une classe virtuelle ou animer une réunion…), ou encore son téléphone outil synchrone encore bien utile.

L’avantage d’un forum interne du LMS ou bien des commentaires sur le blog WordPress est de partager les informations et réponses avec l’ensemble de la communauté (plutôt que de répondre x fois à la même question par mail ou par téléphone), sachant que les membres de la communautés auront peut-être la réponse avant l’animateur de l’environnement numérique.

 

agregateur_schema_diffuser

Diffuser et partager:

Diffuser des articles ou informations avec Facebook ou Twitter, diffuser une vidéo avec Youtube partager ces mêmes vidéo en créant une chaîne Youtube, partager une revue de presse avec Scoop.it. Ces réseaux de partage et diffusion permettent, en plus d’une ergonomie remarquable (car ultra spécialisé),  des circulations automatisés (depuis WordPress, l’article publié peut-être automatiquement répercuté sur Facebook, Twitter ou Google+, même chose pour Scoop.it ou Slideshare…), et donc cela permet à chaque personne de choisir son mode d’accès à l’information et de participation au réseau (ou à la formation).

En général ces outils proposent des codes d’intégrations valables pour WordPress ou Spiral, ce qui au final donne l’effet d’un contenu de votre agrégateur (sans utiliser l’espace disque ni la bande passante de votre serveur!).

 

agregateur_schema_stocker

Stocker et partager:

Un LMS (comme Spiral) permet de stocker les contenus et de même de sécuriser le stockage (éviter les documents sur des clés USB que l’on perd facilement). Si on utilise WordPress comme agrégateur, on peut très bien utiliser les outils de stockages aux multiples fonctionnalités de partage que sont Dropbox, Google Drive ou encore Icloud, SFRCloud ou autres…

Je pense aussi que cela reste plus sûr (et bien sûr beaucoup plus accessible, partout même depuis les smartphones) qu’une clé USB ou le disque dur de l’ordinateur de la maison…

Aussi, au lieu que chacun reproduise son petit stockage, un stockage partagé oblige à faire des efforts de nommage et de classement, ce qui facilitera grandement la possibilité de retrouver du contenu quelques années plus tard.

 

agregateur_schema_travailler

Travailler en mode collaboratif:

Google Drive permet de travailler à plusieurs sur un même document en même temps et de gérer les historiques de révision (comme Framapad utilisable sans création de compte), ce que ne fait pas forcement le wiki de Spiral ou le BuddypressDoc de WordPress (l’historique oui, mais pas l’accès simultanée avec un code couleur par utilisateur). Aussi pour travailler ensemble, les outils d’aide à la décision comme Doodle, de partage d’agenda comme Google Agenda pourront venir compléter l’environnement numérique. Et pour la touche création pourquoi pas des Prezi à plusieurs mains…

 

Les inconvénients et avantages d’utiliser plusieurs outils:

Comme je l’ai dit plus haut, les avantages sont d’utiliser les outils les plus performants du moment et des outils que les personnes pourront ré-utiliser. Un autre avantage majeur est de rendre visible sur internet l’activité autour de la formation (ou du réseau animé) grâce à la visibilité offertes par les réseaux sociaux notamment.

Les inconvénients sont surtout l’obligation de créer des comptes pour chaque application web2.0 (mais de plus en plus d’application permettent de se connecter avec votre compte Google ou Facebook sans recréer un compte spécifique).

 

 

 

agregateur_schema_invisible

La question de l’origine des outils (ou de celui qui le fourni):

Dans la présentation (Prezi dont est issu ce schéma http://prezi.com/dcbg7jp-_wkv/utiliser-les-outils-numeriques-avec-un-point-dacces-central/), j’ai aussi utilisé un panorama des réseaux sociaux,sur lequel vous pourrez zoomer, qui montre la face cachée de l’iceberg (application visible et fournisseur ou modèle économique plus ou moins visible). La question du fournisseur de l’outil en ligne et de ces intentions dans une mise à disposition qui peut-être souvent gratuite n’est pas le sujet de cet article, mais c’est une réflexion à ne pas écarter (et qui fera que pour un organisme de formation, je conseillerai une solution de type Spiral afin que le cœur de l’environnement numérique soit hébergé selon des règles sûres).

La question de la convivialité des outils:

Sur la question de l’évaluation des apports de l’outil, je reprendrai un exemple tiré de l’ouvrage « La convivialité » d’Ivan Illich. Il constate qu’un américain moyen utilisant sa voiture pour se rendre sur son lieu de travail à une moyenne de 20km/h au vu des embouteillages, met finalement plus de temps à payer et s’occuper de sa voiture, qu’il ne gagne de temps de transport journalier par rapport à un trajet à pied. Finalement l’automobile comme objet industriel libérateur se transforme en objet d’asservissement. A méditer…

Vers une culture ouverte à notre société numérique:

Pour conclure cet article, je dirai qu’utiliser WordPress ou Spiral Connect (mais cela pourrait être un autre Content Management System comme Joomla, ou un autre LMS comme Moodle) comme agrégateur permet de construire une vision ouverte de l’environnement numérique, et donc une réelle culture numérique collective ainsi qu’un regard critique sur ces outils par lesquels circulent l’information et la construction de savoirs.

En lien: article sur Réseau ouvert versus réseau fermé

En lien: article Décret FOAD qui permet d’utiliser le tracking d’un LMS comme un des éléments d’assiduité et donc laissant libre cours à votre imagination pour utiliser d’autres outils du web en formation

9 réponses à “WordPress ou Spiral Connect comme agrégateur du web 2.0

  1. Pascal Choteau novembre 6, 2014 à 7:18

    A reblogué ceci sur inter.notet a ajouté:

    Voici l’article écrit expliquant l’hypothèse WordPress ou Spiral comme agrégateur du web 2.0 publié sur E-entraînement et E-formation

  2. Pingback: Formateur en FOAD prescripteur de logiciel? Une question d’autorité et d’éthique traitée à deux voix. | inter.not

  3. pierremimbimi novembre 13, 2014 à 7:34

    A reblogué ceci sur eottsolutions espace E.P.Aet a ajouté:
    E-Formation

  4. Pingback: Coopérer et/ou collaborer? La question pour choisir outils et méthodes | E-Entraînement et E-Formation

  5. Pingback: DESJEPS CSJ de Corse | Analyser pour choisir des outils numériques

  6. Pingback: Critères pour choisir une plateforme FOAD (ou un ENT) et compétences requises pour l’administrateur | E-Entraînement et E-Formation

  7. DOUBLIER juillet 3, 2015 à 3:13

    c’est une synthèse de qualité , une nouvelle fois.

  8. Pingback: Humanités numériques, jour 12, interconnexions? | inter.not

  9. Pingback: Educping: Site ressource vidéo pour le Tennis de Table en EPS | E-Entraînement, E-Formation et Educ Pop 2.0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :