E-Entraînement, E-Formation et Educ Pop 2.0

Espace de mutualisation pédagogique de formateurs du ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative

FOAD mode d’emploi: La dynamique de groupe en formation à distance


Contenu de la fiche:
- Objectif: pour se situer dans le processus FOAD
- En pratique: des réflexions et solutions pour instaurer la dynamique de groupe 
en formation à distance
- Expérience partagée: un exemple de séance FOAD basée entièrement 
sur le travail de groupe
- Pour aller plus loin: des liens pour approfondir 
ou élargir le cas pratique présenté
- Autres modes d'emploi

Objectif:

De nombreux courants pédagogiques s’appuient sur la dynamique de groupe, ce qui est tout à fait compatible avec la formation à distance, cette fiche propose des solutions pour l’instaurer et en sus de profiter des potentialités offertes par la FOAD.

En pratique:

Souvent la formation à distance est représentée par un apprenant seul devant son écran d’ordinateur, et corollaire, les détracteurs affirment que la formation à distance isole les apprenants et déshumanise la formation.

Au vu de tous les moyens de communication à notre disposition, il est pourtant très facile de demander aux apprenants de travailler en groupe à distance.

Même si la plateforme FOAD que vous avez ne propose qu’un forum, les apprenants peuvent utiliser tous les facebook, whatsapp, skype, ou autre outils collaboratifs pour communiquer (voir choix d’une plateforme permettant EPA et interconnexion). De plus, pour les travaux de groupe les outils de production comme Google drive permettent non seulement de réaliser un document collectif conservant l’historique des révisions mais aussi des fonctionnalités de commentaires ou de chat interne. C’est donc là une opportunité, en plus d’une dynamique de groupe, d’obtenir une réelle production collaborative (en présentiel il y a très souvent un volontaire désigné d’office pour rédiger !).

Les techniques pédagogiques pour la réalisation de travaux de groupe ne voient donc aucune entrave pour s’appliquer à la formation à distance en profitant de la créativité permise par un environnement différent.
De plus, la FOAD génère, d’un extrême, une personnalisation de l’environnement d’apprentissage (EPA) et de l’autre extrême une connexion avec des groupes de professionnels extérieurs à la formation via les potentialités des réseaux sociaux.

Expérience partagée:

Voici un exemple, issu de la formation en Master 2 Humanités numérique (Médiation numérique et ingénierie pédagogique) que j’ai suivi cette année. Tous les modules de cette formation sont en totalité à distance, toutes les évaluations étaient à rendre en groupe de 2 à 5 apprenants. Au contraire d’une année vécue comme isolé derrière mon écran, j’ai passé mon temps à échanger avec des personnes un peu partout en France et dans le monde, une belle expérience.

Pour être plus précis, je vais présenter ici un module de formation. Dans cette copie d’écran précisant le déroulement complet du module (élaboré par S. Metz), vous pouvez observer que la constitution des groupes était un préalable, et que toutes les activités, de la production de synthèse des différentes parties du cours à la réalisation de la maquette finale, étaient à réaliser en groupe.

La plateforme Moodle ici utilisée ne proposait qu’un forum général et des rendez-vous chat avec la formatrice, tout le travail de groupe passait par l’usage des réseaux sociaux, facebook, whatsapp, et les outils collaboratifs comme Google drive. Voici un exemple d’un Google sheet permettant à chacun de trouver un groupe et d’avoir les contacts pour communiquer comme bon il lui semblait.

Ce module a été aussi l’occasion de tester des applications de création de cartes mentales (mindmap) collaboratives (voir ici un exemple de carte avec mindmup, application intégrée à Google drive).

La présentation du module me paraissait assez austère (voir copie d’écran plus haut), ce qui contraste avec le plaisir de travailler en groupe en suivant que j’ai décrit dans mon journal de bord de formation: cet article « Humanités numériques, jour 1″ montre l’effet dynamique du travail en groupe exigé par ce module sur mon état d’esprit.

J’ai aussi choisi ce module car la production était justement la réalisation d’une maquette d’un EPA et illustre les interconnexions rendues possibles par  la FOAD « Humanités numériques, jour 12, interconnexions?« .

Pour aller plus loin:

Le numérique en formation. Oui, mais pour changer quoi ? sur le site de Thot cursus.

Voir la fiche mode d’emploi sur la présentation d’une séance à distance et celle sur la transformation des contenus soporifiques en présentiel en utilisant, en plus de la potentialité du travail de groupe, celle du contact rendu possible avec la communauté professionnelle.

Autres Modes d’emploi:

https://reseaufoad.wordpress.com/category/foad-mode-demploi/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :